Assurances


Assurance maladie

En Suisse, l’assurance maladie est obligatoire. Par conséquent, vous et chaque membre de votre famille doit conclure une assurance maladie suisse. Elle doit être conclue au plus tard trois mois après l'arrivée ou le début d’un emploi en Suisse. Les personnes ayant un l'autorisation frontalière peuvent en général choisir entre une assurance suisse et une assurance dans leur pays de résidence.

Assurance pour les étudiants 

Les étudiants séjournant plus de trois mois en Suisse doivent aussi conclure une assurance maladie. L'obligation d'assurance n'est pas nécessaire pour les étudiants ressortissants d’États qui garantissent l'entraide internationale. Les autres étudiants peuvent être exemptés de l'assurance obligatoire s'il existe une couverture d'assurance équivalente dans leur pays d'origine. 

Prestations d'assurance

L'assurance obligatoire des soins (LAMal) garantit une couverture de base indispensable des frais médicaux, pharmaceutiques et hospitaliers. Dans le cas d'un accident, l'assurance couvre les frais que si l'assuré n'a pas d'autre assurance accident (obligatoire ou privé). Les prestations de l'assurance de base (assurance l'obligatoire des soins en cas de maladie OPAS) sont prévues par la loi et sont les mêmes chez tous les assureurs. Vous trouverez un aperçu des prestations sur le site de l'Office fédéral de la santé publique lien. Puisque les prestations sont les mêmes chez tous les assureurs, une comparaison des différents fournisseurs s’impose. Comparis.ch offre un portail de comparaison des assureurs. 


L'assurance-accident au travail

Vous êtes assuré par votre employeur contre les accidents au travail. Si vous travaillez plus de 8 heures par semaine, vous êtes automatiquement assuré contre les accidents professionnels ainsi que non-professionnels.


Assurance en cas de perte d'emploi

En tant qu'employé(e) dans une entreprise, vous êtes automatiquement assuré contre le chômage. Si vous perdez votre emploi, vous recevez une somme qui dépend de votre revenu antérieur et des obligations alimentaires envers vos enfants qui peut atteindre 80% de votre dernier salaire. Cependant, vous devez avoir versé des contributions à l'assurance chômage en Suisse ou en Europe pendant au moins un an. Les contributions sont supportées à parts égales par les employés et les employeurs.


Assurance-vieillesse, survivants et invalidité fédérale (AVS/AI)

Les personnes domiciliées en Suisse et celles qui exercent une activité lucrative en Suisse sont assurées obligatoirement chez l’assurance vieillesse, survivants et invalidité fédérale. L'assurance auprès d’une institution d'assurance (fonds de pension ou dans un institut de prévoyance) est nécessaire seulement à partir d’un certain revenu. Les travailleurs indépendants ont la possibilité d’adhésion volontaire à un fonds de pension.

Le système des trois piliers en Suisse

  1. Premier pilier: assurance de prévoyance et d’invalidité

Pension en cas de retraite, d'invalidité ou du décès du conjoint. Les contributions à l'AVS / l’AI sont supportées à parts égales par les employés et les employeurs.

2. Deuxième pilier: prévoyance professionnelle

Lors de la retraite, l’invalidité ou du décès (pour les survivants), le maintien du niveau de vie antérieur conjointement avec la rente de l'AVS/AI pour la personne doit être assurée selon la LPP. Comme employé de plus de 25 ans et au-dessus d'un certain niveau de salaire, vous êtes automatiquement assuré. Les contributions sont en général supportées à parts égales par les employés et les employeurs.

3. Troisième pilier: prévoyance liée (pilier 3a) et prévoyance libre (pilier 3b).

  • Prévoyance liée (pilier 3a): Les cotisations au pilier 3a servent exclusivement à la prévoyance pour la retraite, d'où la désignation «Prévoyance liée».
  • Prévoyance libre (pilier 3b): Les contributions au pilier 3b peuvent être librement choisies et le capital versé peut également être utilisé à tout moment.